les blocus économiques contre l'Iran

empêchent le paiement de récompenses

aux caricaturistes iraniens

irans.jpg


les blocus économiques contre l'Iran empêchent le paiement de récompenses aux artistes de ce pays qui souffre de sanctions imposées par les Nations Unies en raison de son programme nucléaire Le Comité d'organisation de la 43 ème exposition internationale de l'humour piracicaba a signalé que les prix destinés aux caricaturistes iraniens ne peuvent être payés en raison des embargos déposés par le conseil de sécurité des Nations Unies Il s’agit des caricaturistes Alireza pakdel (prix de la catégorie des gagnants et grand prix), Mahamd Ali Khoshkam (gagnant dans la catégorie bande) et Nasrin abdosheyki (gagnant dans la catégorie de caricature) Ces sanctions ont été ratifiées par le gouvernement brésilien qui a émis ses directives à la Banque du Brésil pour ne pas effectuer les transferts d’argent à des comptes bancaires en Iran à la suite de directives établies par le gouvernement brésilien, sur la base du décret no 8,669, en date du 8,669 février 2016, qui est conforme à la résolution 2231 (2015) du conseil de sécurité des Nations Unies, qui traite du plan nucléaire iranien. Le Comité D'organisation de la 43ème exposition internationale de l'humour de piracicaba et le département de l'action culturelle, qui renforcent tous les processus de paiement des prix, suivent des dispositifs de surveillance fermes pour les services juridiques et financiers de la mairie. Les mêmes agences notent que les paiements effectués à d'autres prix internationaux dans le cas de Norbert Van Yperzeele (Belgique, gagnant dans la catégorie mobilité) et Mauricio Parra (Colombie, gagnant du jury populaire) ont été exécutés normalement depuis l'origine du pays de leur banque. Le Comité D'organisation et le département de la ville de l'action culturelle rappellent que l'exposition internationale de l'humour de piracicaba, durant plus de quatre décennies, a toujours été fondée sur l'encouragement et la diffusion de l'humour graphique sans barrières politiques, sociales ou géographiques......

Massoud Shojai Tabatabai  directeur de la galerie  irancartoon a déclaré…
Viva Brésil, nous aimons les gens et les artistes au Brésil, pourquoi piracicaba n'a pas écrit dans le règlement de ce concours que l'Iran ne peut pas obtenir les prix ??
  Nous nous demandons pourquoi les autres festivals sur le globe font face à nos situations (sanctions économiques) et nous ont donné nos prix, à l'exception des festivals de piracicaba ! Il s'agit là d'une question importante pour tous les caricaturistes iraniens. Quel est le but des organisateurs du festival piracicaba ?
Il y a 3 ans, piracicaba n'a pas donné de prix d'argent aux caricaturistes iraniens, le nom de caricaturistes : Afshin Nazari (2014), sajad rafei (2015), nasrin abdsheykhi, alireza pakdel et mahamd Ali Khoshkam (2016 )


Page lue 783 fois